banniere banniere

Les bois de nos guitares

    Nous allons voir quelques bois utilisés dans la fabrication des guitares à caisse de résonance, ainsi que les caractéristiques sonores qu'ils apportent à l'instrument.

La Table d'harmonie:

L'épicéa

    L'influence des conditions climatiques joue un rôle essentielle sur la qualitée de ce bois. Les arbres des zones alpines (Haut-Jura, Savoie), confère un accroissement des rayons médullaires (cernes de croissance) plus serrés et réguliers que les arbres de basse altitudes; il s'en suit un bois qui offre en compression, traction, flexion statique et dynamique et résistances axiale des qualités supérieures. C'est un bois qui résiste mieux aux chocs que le red cedar. Par contre il est très fissible dans le sens transversale. Et voici les différents épicéa utilisés pour la fabrication des tables d'harmonie, ainsi que leurs caractéristiques sonores.

Epicéa Européen:


épicea europeen

    L'arbre peut mesurer jusqu'à a 60 mètres et pousse en montagne entre 400 et 2000 mètres. Sa densité est comprise entre 0.40 g/cm3 et 0.50 g/cm3 à 12% d'humidité. C'est un bois moyennement nerveux. Sa couleur est jaune/blanc. Il donne aux tables d'harmonie des couleurs sonores très clairs, des aigus cristallin. Répondant facilement à la moindre attaque du guitariste, il perd un peu en précision si il est solliciter trop fortement. C'est le bois de prédilection dans la facture instrumentale européenne.



Epicéa de Sitka:


épicea sitka

    L'arbre peut mesurer entre 50 et 90 mètres. Sa densité est en moyenne de 0.43. Il provient de la côte ouest des États-Unis et du Grand Nord Canadien. Il a une belle couleur brun clair avec des reflets rosés. C'est le bois utilisé par les grandes marques Américaine, comme Martin pour ne citer qu'eux. Le son reste très propre même avec une forte attaque et il donne une très bonne projection dans tous le spectre de fréquences.



Epicéa d'Englemann:


épicea englemann

    L'arbre peut atteindre jusqu'à à 40 mètres de haut. Il est originaire d'Amérique du nord et plus particulièrement des montagnes rocheuses. Il se plaît dans des altitudes allant de 1500 à 3000 mètres. Sa couleur se rapproche de celle de l'épicéa Européen et on peux également lui attribuer les même caractéristiques sonores.



Le Western Red Cedar:


red cedar

    L'arbre peut atteindre entre 50 et 70 mètres de hauteur. Il provient essentiellement d'Amérique du Nord et du Grand Nord Canadien. Sa couleur va de brun rouge à brun foncé ou rosâtre. C'est un bois très fragile et il mérite une attention toute particulière lors de ses différentes étapes de travail. Sa densité est comprise entre 0.33 à 0.39 à 12% d'humidité. Au contraire de l'épicéa qui demande quelques années de jeu pour donner le maximum de ses capacités acoustiques, le Red Cedar donne de suite une très bonne puissance aux tables d'harmonie. Les son est chaleureux avec des basses bien présentes et un spectre de fréquences très équilibré.



Les Eclisses et le Fond


Le Palissandre de Rio:


rio 1

rio 2

    Voici LE BOIS par excellence des éclisses et du fond. Très utilisé pendant tout le 20eme siècle, il est à présent sur la liste du C.I.T.E.S au rang des espèces menacées. Il est quasiment impossible de s'en procurer, ou alors à des prix exorbitants. Il pousse dans les forêts côtières de l'Atlantique depuis Bahia du sud jusqu'à à Minas Gerais. C'est ce climat unique et la terre dont il se nourrit qui rends ce bois si unique. Le littorale brésilien étant très massif, les arbres donnent des bois très différent en couleur et en senteur selon l'endroit. Il est très riche en huiles aromatiques et ces couleurs varient du marron/rouge au marron/orangé. Avec ce bois la puissance de la projection du son et la richesse des basses est assurée.



Le Palissandre des Indes:


indes 1

indes 2

    C'est le digne successeur du palissandre de Rio de par ses qualités mécaniques. Sa densité varie de 0.85 à 1.05. Il offre de belles variations de reflets violacés, rouges sur fond sombre. Il est aussi bien utilisé pour les touches que pour les placages de têtes. Ces caractéristiques sont très proches du palissandre de Rio mais il oriente plus le son vers les médiums.



Le Palissandre de Madagascar:


madagascar

    L'arbre peut atteindre jusqu'à à 25 mètres de hauteurs et pousse dans le nord-ouest et la côte Est de l’île de Madagascar. Sa densité est de 0.9 g/cm3. Visuellement c'est le seul remplaçant du Palissandre de Rio; mais il est beaucoup moins malléable (cintrage difficile). Son veinage se caractérise par un magnifique brun/chocolat. Il marche très bien en frettless.



L'acajou:


acajou 1

acajou 2

    Alors pour l'acajou il serait difficile d'en présenter qu'une sorte car si il en existe une foultitude dans la nature, les fabricants de guitares n'hésitent pas à employer plusieurs essences pour différentes applications et raisons. Voyons en au moins quelques unes. C'est un bois qui est utilisé surtout en Folk pour les manches , les éclisses, le fond, la fabrication de contre-éclisses. Pour les guitares de belle facture c'est l'acajou Brésilien qui a la préférence. Dans les guitares bas de gamme c'est le sapelli (densité de 0.65 à 0.80) qui est utilisé pour les éclisses, le fond ainsi que le manche. Il est de couleur marron clair avec des reflets rosés et on trouve différentes densités selon sa provenance: 0.45 à 0.85. Il est tendre et facile à travailler. Il existe également des acajou pommelé et flammé. Pour la sonorité il donneras à l'instrument de belles et chaleureuses basses, ainsi que du sustain aux notes.


L'érable:


érable 1

érable 2

    C'est un bois utilisé à l'origine pour les manches, en table de 10 mm sur les corps en acajou des electriques par exemple. Il est également utilisé pour les touches (maple neck) mais dans ce cas là, il est vernis. Sa densitée est en moyenne de 0.65, c'est un bois dense , assez dur et très stable. Sa couleur peut être qualifiée de blanc jaunâtre. En guitare acoustique c'est un bois utilisé sur les guitares Jazz et Folk. Il apporte du tranchant au son.



La touche, les placages de têtes, les chevalets

    Pour la touche, les placages de tête et les chevalets, les bois les plus utilisés sont le palissandre et l'ébène; en tous les cas sur les Classiques et Folks. Pour les touches de ces guitares électriques, Fender emplois également de l'érable. Mais dans ce cas là il seras vernis.

L'Ebene:


ébéne

    Il est noir ou gris foncé en provenance d'Afrique Occidentale, de Madagascar ou d'Indochine et sa densité est de 1.05 à 1.25. L'ébène réellement noir provient des Indes Anglaises, du Mozambique ou de Ceylan et sa densité est également de 1.05 à 1.25. C'est un bois aux qualités antinomiques car de par son grain fin et ses pores très serrés il est très doux mais il résiste très bien aux ongles des guitaristes de par sa forte densité. Très apprécié également pour les frettages car les pieds des frettes sont bien maintenus.


Je continuerais certainement bientôt la liste.

haut de page

Copyright "Guitare Maintenance ©" 2009, Tous droits réservés. Licence : Creative Commons BY-NC-SA